La Dermopigmentation Réparatrice

 

La dermopigmentation réparatrice consiste à re-pigmenter une zone de peau pathologique pour corriger une achromie (diminution ou disparition complète de pigmentation normale de la peau, ex: vitiligo, séquelles de brûlures...) ou encore atténuer une cicatrice en respectant la colorimétrie de votre peau et en redonnant un aspect naturel trompe-l'oeil.

Il est possible aussi:

- de redessiner en 3D  une aréole mammaire amputée ou partiellement touchée lors d'une chirurgie reconstructrice.

- de reconstruire une lèvre endommagée par une cicatrice, une malformation ou une forme disgracieuse (ex: greffe de peau).

- de pallier une pelade de sourcils et de cils consécutive à un traitement.

- de corriger un maquillage permanent raté, une cicatrice mal placée.

 

Cette technique s'inspire du tatouage artistique par implantation dans le derme, à une profondeur déterminée,d' un pigment naturel de couleur.

L'acte se déroule en cabinet exclusivement réservé, répondant aux normes sanitaires en vigueur.

Les Pigments utilisés sont de dernière génération, stériles, agréés "Dispositifs Médicaux CEIIb" pour la réparation médicale selon législation en vigueur du ministère de la Santé.

Le matériel utilisé est stérile, à usage unique et le dermographe de dernière génération, optimisant la précision de l'acte et le confort de la personne.

 

La dermopigmentation réparatrice de reconstruction représente la fin d'un parcours thérapeutique et le retour à une vie normale pour une image de soi retrouvée.

 

Pour réaliser une dermopigmentation réparatrice, il faut, au préalable:

- prendre rendez-vous avec votre médecin traitant afin qu'il vous établisse un certificat médical qui précise la non contre-indication de l'acte de dermopigmentation réparatrice.

A cette occasion, votre médecin pourra vous prescrire des anesthésiants locaux adaptés à la zone traité et à l'acte.

- que la cicatrice consécutive à une chirurgie réparatrice soit ancienne de plus de 6 mois.

 

 

 

 

Aréole reconstituée 

 

Cicatrice estompée

 

 

 

Reconstruction de la lèvre supérieure

 

 


Les contre-indications d'une Dermopigmentation Réparatrice

 

- Ne pas être enceinte

- Ne pas avoir une maladie virale évolutive (type herpès ou autre)

- Ne pas avoir une baisse de l'immunité générale (traitement chimiothérapeutique en cours, radiothérapie...)

- Ne pas avoir de lésion cutanée de la surface à pigmenter.

______________________________________________________________________

Le déroulement 

 

3 séances sont généralement nécessaires:

- une première consultation individuelle: je serai à l'écoute de vos besoins et vos attentes et pourrai vous donner tous les conseils pour une préparation optimale à la dermopigmentation réparatrice.

- la détermination conjointe du tracé, du dessin, et de la coloration pigmentaire souhaitée et la réalisation de la prestation.

- En général, une première retouche est réalisée 2 mois après afin de contrôler la tenue de la couleur, le rejet ou non du pigment et apporter les modifications éventuelles nécessaires à un résultat optimal.

 

Le Tarif est établi sur devis et comprend les 3 séances.